Le lierre

Le lierre

La discrète floraison du lierre qui s’étale de la mi-septembre à la mi-octobre rappelle que son ancêtre est d’origine tropicale, poussant à une époque où il n’y avait pas de saison froide. Ces fleurs sont une ressource importante de pollen et de nectar pour de nombreux insectes (environ deux cents) : Abeille domestique, Abeille du Lierre, des mouches (Milésie frelon, Mésembrine de midi, Eristale tenace, Lucilie, Syrphes dont les larves se nourrissent de pucerons), des guêpes et de véritables frelons, des coléoptères (Cétoine), ou des papillons (Vanesses et certains papillons qui lui sont inféodés, Larentie verdâtre (en), Tordeuse de l’œillet, ou l’Azuré des nerpruns, seul papillon de jour à se développer sur le Lierre.

  • Famille : araliacées
  • Nom : Hedera helix
  • Intérêt apicole : Excellent
  • Nectar : Excellent
  • Pollen : excellent
  • Couleur du pollen : orange à brun
  • propolis : oui

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les apiculteurs

Les apiculteurs adhérentsVoir tous les apiculteurs

Les plantes mellifères

Les plantes mélifères
  • Le Saule Marsault
    Cet arbuste possède des pieds femelles et des pieds mâles . Sur ces derniers se développent, avant les feuilles, des chatons ovoïdes et jaunes très visités par les abeilles. Les ...
  • Le lierreLe lierre
    La discrète floraison du lierre qui s’étale de la mi-septembre à la mi-octobre rappelle que son ancêtre est d’origine tropicale, poussant à une époque où il n’y avait pas de ...
Voir d'autres plantes